Gagnebin Henry

Compositeur
Gagnebin Henry
Description

(1886 - 1977) 
 

Né à Liège (Belgique) de parents suisses, il s’est formé au collège et au gymnase classiques de Lausanne. Ses études musicales commencées à Lausanne, puis à Berlin avec Richard Rössler, se sont poursuivies au Conservatoire de Genéve entre 1906 et 1908 avec Otto Barblan et Oscar Schulz, ainsi qu’à la Schola Cantorum (Paris) de 1908 à 1916 : sous la direction de Vicent d’Indy il travaille la composition, avec Abel Decaux et Louis Vierne l’orgue, avec Blanche Selva le piano, avec Amédée Gastoué le chant grégorien. Il s’engage dans son activité professionnelle comme organiste, d’abord à l’église luthérienne de « La Rédemption » à Paris (1910-1916), ensuite à l’église réformée de « Saint-Jean » à Lausanne (1916-1925). Il exerce entre 1918 et 1926 les fonctions de professeur au Conservatoire de Lausanne (histoire de la musique et lecture à vue) et à celui de Neuchâtel (1924-25) pour l’orgue et l’histoire de la musique. De 1925 à 1957, il est directeur du Conservatoire de Genève. Entre 1957 et 1961, il se voit confier la charge de doyen des classes d’intruments à clavier. En 1938, il fonde à Genève le « Concours international d’exécution musicale » qu’il préside jusqu’en 1959. On l’appelle comme expert à de nombreux concours internationaux. Il collabore à l’activité de l’Association des musiciens suisses comme membre du comité (1925-1937) et vice-président (1953-1955).


 

Oeuvres



 
©2009 Pizzicato Verlag Helvetia | Design by digital-art.ch